Pourquoi le suivi de l段mpact des actions en milieux humides est-il n馗essaire ?

Les suivis permettent de mesurer l’impact direct ou indirect des actions de conservation - les travaux de création ou de restauration des mares, la création d’un crapauduc et la lutte contre l'Écrevisse de Louisiane sur les habitats et espèces d’intérêt communautaire ciblés des milieux humides :

  • Le Triton crêté
  • Le Pélobate cultripède
  • Les mares temporaires méditerranéennes, qui constituent un habitat d'intérêt communautaire prioritaire (H3170*) et participent à l'habitat des espèces d’amphibiens cités ci-dessus

Quelles actions de suivi des habitats et esp鐵es des milieux humides allons-nous mener ?

Mares temporaires m馘iterran馥nnes

  • Un suivi de la répartition et de la structure de l’habitat H3170* sera réalisé entre juin et août 2026 sur les 15 mares restaurées et les 5 mares créées. Il sera mené selon le même protocole mis en place lors de l’état 0.
  • Ce suivi sera également réalisé entre avril et juin 2026 pour les Végétations aquatiques à Characées (habitat H3140)

Triton crêté

  • Le suivi de l’état de conservation des mares restaurées et créées en tant qu’habitat du Triton s’appuiera sur plusieurs critères : période de mise en eau, qualité de l’eau, ombrage, présence de poissons et d'Écrevisses de Louisiane, continuité écologique et nombre de mares à proximité, qualité de l’environnement terrestre adjacent, etc.
  • Le suivi de la reproduction du Triton crêté au sein des mares restaurées et créées consistera à recenser les œufs ou larves.
  • Le suivi de la (non) colonisation par l'Écrevisse de Louisiane des mares équipées de barrières sélectives sera réalisé à vue et à l'épuisette.

Pélobate cultripède

  • Un suivi de l’utilisation des crapauducs par les amphibiens sera effectué à l’aide de pièges photographiques. Ces suivis photographiques seront complétés par des contrôles visuels lors de soirées d'échantillonnage. Le protocole sera équivalent à celui mis en œuvre lors de l’étude préparatoire.
.

Trame turquoise

La trame turquoise est constituée par les espaces naturels qui connectent la terre et l'eau. Ces corridors écologiques sont essentiels à certaines espèces d’amphibiens, d’insectes, d'oiseaux ou de mammifères dont le cycle de vie dépend à la fois des milieux aquatiques et humides (trame bleue) et des milieux terrestres (trame verte).

L'état de conservation de la trame turquoise sera évalué au moyen d’une analyse cartographique. Celle-ci consistera à modéliser la perméabilité du milieu naturel au déplacement d’une espèce en fonction de sa capacité de dispersion dans chaque type de milieux.

Le projet dans le temps

  1. ノtape 01 - Automne 2024

    Suivis de l置tilisation des crapauducs

  2. ノtape 02 - Printemps et 騁 2025

    Suivis Triton cr黎

  3. ノtape 03 - Automne 2025

    Suivis trame turquoise

  4. ノtape 04 - Automne 2024

    Suivis de l置tilisation des crapauducs

  5. ノtape 05 - Printemps 2026

    Suivi des mares temporaires m馘iterran馥nnes